531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
mercredi 23 septembre 2020  | 5 tichri 5781


La fuite de Lot de Sodome

1
Etude
1
Cours
1
Exercice
5
Ressources







Conf.-vidéo
 

Le livre des Rois - La lutte contre le paganisme Analyse du récit - La difficulté d'enfantement Le message - Ambigüité du miracle Analyse du langage - Un style travaillé
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


La fraternité dans le livre de Genèse - Cours n°3
Avram et Lot
par Philippe HADDAD
Abraham et sa famille - La richesse d'Avram et de Lot La question du partage de la terre - Choisir le même hôtel La richesse de Lot - Lecture des exégètes traditionnels Proposition d'Abraham à Lot - Monothéisme et fraternité Lot dans l'exégèse - Conclusion d'étude
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

De la visite à la ligature - Le plaidoyer d'Abraham La valeur du dix - La force de la prière Noé et sa famille - La force du nombre
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 

La destruction de Sodome
Le questionnement de Dieu
Après avoir rendu visite à Abraham pour lui annoncer la naissance d'Isaac, les anges se dirigent vers Sodome pour sauver Lot. Avant de détruire la ville et ses alentours, Dieu s'interroge s'il doit révéler ou non cette destruction au patriarche. Finalement, Abraham en est averti et va alors commencer une négociation pour juger de la justice divine.
Lire ce document
Ajouter au cartable


De la mauvaise connaissance
De Sodome à Guibéa
Le verbe "connaître"en hébreu peut avoir le sens de "violer". C’est ce qui apparaît de deux récits qui se ressemblent: les anges à Sodome et la concubine à Guibéa. Le second texte semble inspiré du premier, mais alors que dans le 1er récit les envoyés divins empêchent le viol, dans le 2ème, le viol collectif a lieu jusqu’à la mort de la malheureuse concubine. Ces récits mettent en évidence jusqu’où les hommes peuvent aller dans la déchéance morale.
Lire ce document
Ajouter au cartable