531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
mercredi 23 septembre 2020  | 5 tichri 5781


Lecture de la Tora

1
Etude
2
Cours
8
Ressources







Conf.-vidéo
 

La place de la prière juive - Le verbe "léïtpallel" La synagogue et ses rites - Rencontre avec les lieux et les gestes Lecture de la Torah et birkat cohanim - A propos des trois prières
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Historique de la lecture publique de la Tora
L'intention du scribe
par Philippe HADDAD
Le calendrier hébraïque - Quelques considérations Paracha et Sidra - Origine et différence entre les deux mots La lecture de la Torah - Découpage selon les années de 12 ou 13 mois Origine de la lecture publique - Une fonction unificatrice pour Israël Les 4 shabbatot particuliers - Shekalim, Zahor, Parah et Ahodesh Le calendrier hébraïque - Quelques considérations Paracha et Sidra - Origine et différence entre les deux mots La lecture de la Torah - Découpage selon les années de 12 ou 13 mois Origine de la lecture publique - Une fonction unificatrice pour Israël Les 4 shabbatot particuliers - Shekalim, Zahor, Parah et Ahodesh
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 

Esdras le scribe
Répudiation des épouses étrangères
Esdras ou Ezra le Scribe, est l'un des chefs des Judéens au retour de Babylone. Il est le personnage principal du Livre d'Esdras et on le retrouve dans le livre de Néhémie. Une maison patriarcale de la génération suivante portera son nom. Il fut le grand codificateur de la loi juive dont nous avons hérité par exemple la lecture de la Tora publique.
Lire ce document
Ajouter au cartable


La prière publique
Ceux qui montent à la Tora
Selon les sources rabbiniques anciennes, toute personne peut être appelée à monter à la Tora à l'occasion du Chabat. Originellement les femmes comptaient donc dans le nombre des sept appelés. Par la suite les rabbins interdirent cette montée, à cause de l'honneur dû à la communauté, expression qui appelle une explication.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Une page du Zohar
Aller au-delà de la première lecture
Le Zohar pose une lecture de la Tora par delà la littéralité. Le sens littéral des récits n'est qu'un vêtement qu'il faut dépouiller pour aller à l'essentiel du texte qui est son message mystique.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Commentaire de Nahmanide
Introduction à la Tora
Beaucoup d’exégètes du Moyen-âge ont fait précéder leurs commentaires de la Tora d’une introduction, dans laquelle ils explicitent leur méthodologie. Nous traduisons ci-dessous les premiers mots de Nahmanide dans son avant-propos.
Lire ce document
Ajouter au cartable


La lecture de la Tora
De Moïse à Esdras
Les sages placent l’étude de la Tora comme la grande mitsva du judaïsme. Pour ne jamais l'abandonner, Moïse puis Esdras en ont institué une lecture publique, ce qui constitue le moyen d’en discuter et de s’en imprégner.
Lire ce document
Ajouter au cartable