531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
lundi 16 décembre 2019  | 18 kislev 5780


La techouva

1
Etude
2
Cours
2
Exercices
56
Ressources







Conf.-vidéo
 

Le shoffar: une mise en alerte ou un soutien - Interprétations du rite Une évocation de l'histoire - Cohérence de l'aventure du monde Roch Hachana: jour de jugement et jour de fête - Un rite paradoxal L'individu face à sa mission collective - Quand le jugement précède le remord Le shoffar: une mise en alerte ou un soutien - Interprétations du rite Une évocation de l'histoire - Cohérence de l'aventure du monde Roch Hachana: jour de jugement et jour de fête - Un rite paradoxal L'individu face à sa mission collective - Quand le jugement précède le remord
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Hommage aux grands maîtres: Moïse Maïmonide
Liberté morale ou liberté absolue
par Jacky MILEWSKI
La techouva - Une rupture avec le passé L'enjeu du déterminisme - La responsabilité morale Etre sans destin - La possibilité d'une justice Intervention divine et libre arbitre - Le coeur de Pharaon
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Qu'est-ce que la téchouva - Les noms de Dieu Etre purifié devant Dieu - Au-delà de l'infini Fautes et conséquences - Analyse du tétragramme Remettre l'équilibre dans le monde - La préparation du mois d'éloul Mois de tichri, mois de nissan - Pour une téchouva durable A propos de l'âme - Entre souffler et respirer
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

La prophétie de Jonas - La techouva de Ninive Prières, jeûnes et confessions - Esther et Daniel L'admonestation des prophètes - Ezra et Néhémie
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Le plan de Dieu dans l'Histoire - Les différentes phases Principe de coresponsabilité - Enseignements talmudiques Les sonneries dans la Torah - Entre Roch Hachana et Kippour Les significations du shofar - 10 raisons rabbiniques Du concret à l'abstrait - Les voies de l'élévation morale A propos des deux âmes: - Âme instinctive et âme spirituelle Spécificité de Roch Hachana - Identification à Isaac Lois concernant le shofar - Implications morales Que signifie que Dieu se souvient? - Ou la réponse de Dieu à l'homme Origine des voeux de Roch Hachana - Les trois livres ouverts Concret et abstrait dans le judaïsme - Les 22 lettres de l'alphabet
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 

Le repentir selon Maïmonide
Une définition de la Techouva
Selon Maïmonide, la techouva (repentir) est vraiment accomplie si on est capable de se retrouver dans les mêmes conditions par lesquelles notre faute a été commise et pourtant décider librement de ne pas récidiver.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Rabbi Moché Ben Maimon (dit Rambam)- Maïmonide (Michné Trah, chapitre 7)
Michné Thora, loi sur le repentir, Chapitre 7
La liberté de pensée, une notion fondamentale dans le judaïsme. Corriger ses traits de caractère, une des facettes de la techouva.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Michné Thora, chapitre 1
Les sources toraïques de la téchouva
Lire ce document
Ajouter au cartable

Rabbi Moché Ben Maïmon (dit Rambam)- Maïmonide, Michné Thora, loi sur le repentir, chapitre 2
Les étapes de la téchouva
Loi 1, Loi 2 et Loi 3 en hébreu accompagnées de leur traduction.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Rabbi Moché Ben Maïmon (Rambam-Maïmonide), (Michné Thora, chapitre 4)
Liste des différentes fautes qui font obstacle à la téchouva
Loi 1, Loi 2, Loi 3, Loi 4, Loi 5 et Loi 6 en hébreu accompagnées de leur traduction.
Lire ce document
Ajouter au cartable



Extrait du Mishné Torah
Téchouva
Lire ce document
Ajouter au cartable

Entre juste et repentant
La descente
Un célèbre débat du Talmud se demande quel est le niveau le plus haut : celui de la personne qui n’a jamais fauté, ou au contraire de celui qui revient sur ses fautes.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La téchouva
L’antidote du mal
Les rabbins considèrent que le mal causé par l’homme traduit une maladie de son âme. De même que le corps malade doit recevoir des soins, l’âme doit être soignée. Plusieurs "médicaments "sont recommandés dont la téchouva (le retour vers Dieu).
Lire ce document
Ajouter au cartable

La téchouva du méchant
Quand le méchant revient vers Dieu
Dernier cas de figure : le méchant décide par sa volonté propre de revenir vers Dieu (principe de téchouva). De ce fait, tout le mal qui aura été commis auparavant n’existe plus aux yeux de Dieu. En d’autres termes, Dieu juge l’homme dans le temps présent de l’homme.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le livre de Jonas
L'appel du ciel
Le livre de Jonas débute par l'appel de Dieu à Jonas qui doit partir à Ninive pour leur annoncer la colère divine du fait de leur méchanceté. C'est un thème récurrent de la Bible : l'injustice, la méchanceté ne laissent jamais Dieu indifférent.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le livre de Jonas
Le repentir de Ninive
Jonas à Ninive annonce la fin de la ville dans 40 jours. Sa parole fait mouche. Le roi prend la parole du prophète au sérieux et décrète un authentique repentir qui entraînera le pardon divin.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La formulation du repentir
Les discours de la Techouva
La formulation du repentir dans le texte de la Tora, peut prendre de multiples aspects, en voici quelques exemples.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le livre des croyances et convictions
Les critères de la repentance
Né en 892, en Egypte, Saadia Ben Yossef (Saïd al Fayoumi) fut une haute autorité religieuse en Babylonie, quelque trois siècles après la compilation du Talmud. Il fut désigné du titre Gaon "Eminence"pour son savoir et son action éducative au sein des communautés juives. Ce texte est extrait de son ouvrage majeur "Emounot védéot", écrit en arabe (Kitab al-Amanat wal-l'tikadat), où il offre une première présentation systématique de la doctrine juive accompagnée de commentaires philosophiques.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le poids de la faute
La Techouva de Caïn
Suite au meurtre de son frère Abel, Caïn s’adresse à Dieu pour invoquer sa clémence. S’agit-il d’une repentance authentique ou d’une habile rhétorique visant à minimiser le poids de sa faute ? Les commentaires de Rachi et Nahmanide divergent sur cette question d’interprétation.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La liberté de l’homme
Pas de déterminisme en éthique
Dans les lois sur la téshouva (repentir), Maïmonide s’oppose à la thèse selon laquelle Dieu déterminerait la conduite éthique de l’homme depuis sa naissance. Pour lui, l’homme n’est pas déterminé au bien ou au mal, mais il choisit sa voie.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Samuel et Saül
Le terrible reproche de Samuel
Le règne de Saül est marqué par des guerres dont il sort toujours vainqueur. Mais la guerre contre les Amalécites lui coûtera son trône, car il refuse d’exécuter le roi tout en gardant par devers lui les troupeaux. Il implorera en vain le pardon du prophète. Saül et Samuel se quitteront pour ne jamais se revoir. David deviendra roi à sa place.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Une leçon de l'Ecclésiaste
Toujours fauteur
Le livre de l'Ecclésiaste propose une réflexion sur le côté dérisoire d'une existence sans Dieu. L'homme ne devra pas chercher à être trop juste car il est par nature fauteur. C'est dans le juste milieu que l'homme se réalisera le mieux.
Lire ce document
Ajouter au cartable

L’accusation de Dieu
Les 6 fautes de Moïse
Le midrach met en exergue six fautes de Moïse. Certes il ne s’agit pas de transgressions au sens fort du terme, mais de failles dans le discours de Moïse soit dans son rapport à Dieu, soit dans son rapport aux enfants d’Israël. Pour comprendre la logique générale de l’accusation il faut avoir en mémoire cet adage rabbinique : "Dieu est méticuleux avec les justes pour une faute de l’épaisseur d’un cheveu."
Lire ce document
Ajouter au cartable

Traité chabat
Les villes nouvelles
Dans l’esprit rabbinique, les fautes s’accumulent et accusent son auteur. Seule la téchouva a pour effet d’effacer cette quantité de fautes. Ce qui est vrai pour un individu l’est pour un lieu entier, d’où le conseil d’habiter dans une ville nouvelle.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La démarche de repentir
Pour annuler les décrets
La tradition juive refuse la fatalité pour peu que l’homme se reprenne pour améliorer sa conduite. Chaque changement au plan moral ou religieux peut alors ouvrir un nouvel avenir.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La ligature d’Isaac
L’appel de Dieu
La ligature d’Isaac constitue selon la tradition rabbinique, la dixième et dernière épreuve d’Abraham. Elle implique ici deux sujets : le père et le fils, face à Dieu. Ce texte est lu le second jour de Roch Hachana.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Jour de jugement
Les trois livres ouverts devant Dieu
Roch Hachana est le jour du jugement pour tous. Ce jour là, tous les hommes passent devant Dieu un par un. Dieu compte les fautes et les mérites de chacun. La tradition dit que ce jour-là, Dieu ouvre Trois Livres.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Dieu aime-t-il les sacrifices ?
Un cœur brise
Le psaume 51, écrit par David après sa faute avec Bethsabée, présente un paradoxe: on passe d’un Dieu hostile aux sacrifices à l’espoir d’une restauration de ce même culte. C’est qu’entre les deux moments intervient le repentir sincère d’un sujet au "cœur brisé".
Lire ce document
Ajouter au cartable

Lire ce document
Ajouter au cartable


Echapper au déterminisme
Une liberté absolue
Dans cet extrait du Mishné Tora, Maïmonide expose sa conception du libre arbitre. Aucun déterminisme ou décret divin n’entrave la liberté de l’être humain.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Rabbi Moché Ben Maimon (dit Rambam)- Maïmonide (Michné Trah, chapitre 7)
Michné Thora, loi sur le repentir, Chapitre 7
La liberté de pensée, une notion fondamentale dans le judaïsme. Corriger ses traits de caractère, une des facettes de la techouva.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Michné Thora, chapitre 1
Les sources toraïques de la téchouva
Lire ce document
Ajouter au cartable

Rabbi Moché Ben Maïmon (dit Rambam)- Maïmonide, Michné Thora, loi sur le repentir, chapitre 2
Les étapes de la téchouva
Loi 1, Loi 2 et Loi 3 en hébreu accompagnées de leur traduction.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Rabbi Moché Ben Maïmon (Rambam-Maïmonide), (Michné Thora, chapitre 4)
Liste des différentes fautes qui font obstacle à la téchouva
Loi 1, Loi 2, Loi 3, Loi 4, Loi 5 et Loi 6 en hébreu accompagnées de leur traduction.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Histoire de Ben Dordia
La valeur d’un instant
Ce récit très riche en couleurs et en enseignements met l’accent sur la valeur du repentir qui ne dépend que de la bonne intention de celui qui prend conscience de sa faute. Cette prise de conscience peut être si forte et si sincère qu’elle donne un sens éternel à toute l’existence.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Extrait du Mishné Torah
Téchouva
Lire ce document
Ajouter au cartable

A propos du Messie
Repentir ou décision du Ciel
Si l’avènement messianique est accepté comme une utopie de la foi, les rabbins discutent de savoir si le Messie viendra par la seule grâce divine ou si le repentir humain est nécessaire.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Blesser pour sauver
Rabbi David ben Zimra (Radbaz)
Parmi les questions auxquelles les décisionnaires ont du répondre, au cours des âges, se trouve celle de donner un membre ou un organe de son corps pour sauver une autre vie. Rabbi David Zimra (dit Radbaz) argumente qu'il n'existe aucune obligation halakhique d'agir ainsi. Tout au plus s'agit-il d'une attitude pieuse, à condition qu'il n'existât aucun danger à l'opération
Lire ce document
Ajouter au cartable

Un acte de mémoire et de pardon
La déclaration de repentance des évêques de France
Le 30 septembre 1997, Mgr Olivier de Berranger, évêque de Saint-Denis, lisait à Drancy, devant une large assemblée, la déclaration de repentance des évêques français, véritable examen de conscience des évêques de France sur le rôle de l'Eglise pendant l'occupation.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le pardon de la victime
La purification de Yom Kippour
Tant qu’ils restent des différends avec son prochain le jour du Grand Pardon ne peut effectuer son action. Les sages du talmud nous détaillent les nuances de cette corrélation. Traité de Yoma page 85b
Lire ce document
Ajouter au cartable

La faute du veau d'or
Un argument pour le repentant
La Tora ne cache ni les fautes du peuple d'Israël, ni les fautes de ses héros (comme David et Bethsabée). La Tora ne parle pas des anges, mais des hommes avec leurs passions, leurs faiblesses et leur grandeur. La faute du veau d'or est pardonnée par le repentir d'Israël, la leçon vaut pour tout fauteur.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Articles
 




Cours audio