531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
dimanche 29 novembre 2020  | 13 kislev 5781


Dinim  > Fêtes  > Kipour

Signification de Kipour

1
Etude
1
Cours
1
Exercice
33
Ressources







Conf.-vidéo
 

Origine du mot "taanith" - Analyse d'un verset biblique Le jeûne chez Zacharie - Du deuil à la joie L'esprit de la Torah - Le refus de la mortification De Kippour aux jeûnes rabbiniques - Les 4 éléments de la liturgie
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


La dimension universelle des trois fêtes de Tichri; - une explication originale de la prière. La force de la prière, - ou comment amener l'humanité à prendre conscience de l'existence de Dieu. Le jour du jugement: - commentaire d'un passage de la prière de Roch Hachana. Fils ou serviteurs, - ou comment assouvir ses passions à travers le service divin La dimension universelle des trois fêtes de Tichri; - une explication originale de la prière. La force de la prière, - ou comment amener l'humanité à prendre conscience de l'existence de Dieu. Le jour du jugement: - commentaire d'un passage de la prière de Roch Hachana. Fils ou serviteurs, - ou comment assouvir ses passions à travers le service divin
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Centralité Yom Kippour - Fête nationale d'Israël Le bouc émissaire - Sans téchouva pas d'expiation Lien entre Kippour et Pessah - Deux piliers identitaires
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Le Yom Kippour - Fête nationale d'Israël La fête de Souccot - Célébrer la nature Le bouc emissaire - Un étrange rituel Le Yom Kippour - Fête nationale d'Israël La fête de Souccot - Célébrer la nature Le bouc emissaire - Un étrange rituel
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Le véritable hassid - "Ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse" Les conditions du pardon - ou la considération de l'autre Difficultés de la réconcilitation - ou quand l'autre ne veut ou ne peut pardonner
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Introduction au Talmud-cours 5
Traité Yoma (Yom Kipour)
par Claude RIVELINE
Présentation générale de Yoma - Particularités du jour de Kippour Première mishna - La préparation du grand prêtre Extrait de la guémara - Le temps du sacrifice du matin La politique de la Torah - Au sujet de la démocratie
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Emor, la paracha des fêtes - Valeur du chabat Chiffre 7, chiffre 8 - Le désir de Dieu Le travail de l'homme - Le chabat suprême Chabat comme kipour - Le chabat de la fin des temps
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Qu'est-ce que la téchouva - Les noms de Dieu Etre purifié devant Dieu - Au-delà de l'infini Fautes et conséquences - Analyse du tétragramme Remettre l'équilibre dans le monde - La préparation du mois d'éloul Mois de tichri, mois de nissan - Pour une téchouva durable A propos de l'âme - Entre souffler et respirer
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Kipour 1913: la tentation de la conversion - Le verbe proféré "L'existence du peuple est la raison de ma foi" - "Le premier pas" entre l'homme et Dieu De la non nécessité à l'impossibilité du baptême - Kol Nidré
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 

Le jour de Kipour
Devant Dieu
La valeur du jour de Kipour est mentionnée dans un verset du Lévitique qui traite de cette journée centrale. Par le pardon de Kipour, le peuple est purifié de toute souillure. L'année peut recommencer comme une nouvelle naissance.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Le jour de Kippour
Deux jours de joie en Israël
Contrairement à une conception largement répandue, le jour de Kippour n'est pas un jeûne d'austérité (comme celui du 9 av), mais un jour de joie, car l'homme peut être pardonné par son repentir (téchouva). Une Mishna nous révèle des détails surprenants.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Lévitique chapitre 15, versets 30 - 31
Racine du mot taanith «jeûne"
Lévitique chapitre 15, versets 30 - 31
Lire ce document
Ajouter au cartable

15 av et Kippour
Deux jours de joie en Israël
A l’époque du Temple, deux jours sont particulièrement joyeux, le 15 av et le jour de Kippour. Ainsi pendant que les adultes priaient pour obtenir le pardon divin, la jeunesse pensait à construire les foyers de la continuité d’Israël.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Les sacrifices du Temple
Hiérarchie des sacrifices
Dans le Temple, le culte de Dieu est essentiellement sacrificiel. Comme l'enseigne le livre du Lévitique, il existait plusieurs types de sacrifices. Le traité Zébahim, consacré aux "Sacrifices", va donner une hiérarchie au sein de ces sacrifices depuis les sacrifices de Kippour jusqu'au sacrifice de Pessah.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Manger avant Kippour
Manger c'est jeûner
Le Talmud tient à préciser que celui qui mange bien avant Kippour est considéré comme s'il avait jeûné deux jours. Certains expliquent cette curieuse halakha par le fait que le jour de Kippour, à cause de la faim, la joie de la mitsva ne peut être au rendez-vous, cette joie est alors vécue la veille.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Lire ce document
Ajouter au cartable

Le sens de Kippour
Prendre la condition du pauvre
Le chapitre 58 d’Isaïe est lu le matin de Kippour. Le prophète y donne la signification profonde du jeûne. Il ne s’agit pas d’une mortification, mais d’une prise de conscience du manque d’autrui. Le jeûne rappelle les devoirs de solidarité à l’égard de l’indigent comme lui donner à manger, le vêtir ou lui donner un toit.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le jour de Kippour
Deux jours de joie en Israël
Contrairement à une conception largement répandue, le jour de Kippour n'est pas un jeûne d'austérité (comme celui du 9 av), mais un jour de joie, car l'homme peut être pardonné par son repentir (téchouva). Une Mishna nous révèle des détails surprenants.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le pardon de la victime
La purification de Yom Kippour
Tant qu’ils restent des différends avec son prochain le jour du Grand Pardon ne peut effectuer son action. Les sages du talmud nous détaillent les nuances de cette corrélation. Traité de Yoma page 85b
Lire ce document
Ajouter au cartable

Dieu, Israël et la Torah
Oublier Dieu mais non Sa Tora
Ce texte du Talmud de Jérusalem pose la valeur centrale de la Tora comme moyen de perpétuer l’existence juive. Dieu pardonne toutes les fautes d’Israël, sauf l’ignorance de la Tora qui définit l’identité juive.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le jour de Kippour
Quand le pardon tarde
Si la réconciliation entre l'homme et son prochain est nécessaire le jour de Kippour, qu'en est-il si l'offensé ne veut pas pardonner ? Le Talmud offre une réponse.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Articles
 


Lire ce article
Ajouter au cartable

Lire ce article
Ajouter au cartable


Cours audio