531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
mardi 21 août 2018  | 10 eloul 5778


Les aliments cacher

1
Etude
2
Cours
2
Exercices
31
Ressources







Conf.-vidéo
 

Le meilleur de la terre d'Israël - Le vin de l'idolâtrie Différence entre le vin "stam" et le vin "nesseh'" - Les deux raisons de l'interdiction Ce qui peut être manipulé par un non-juif - Le cas du vin mévouchal (cuit) Pour respecter la cacheroute - La question halakhique des cuves Pourquoi on ne trouve pas de grands crus cacher - Le cas du "méhalel chabath"
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Les rites dans le judaïsme-cours 9
La cacherout
par Claude RIVELINE
L'alimentation, une pratique culturelle - Rite et trait identitaire Le permis et l'interdit - Les grandes catégories de la cacherout Sens d'une pratique - Métaphysique du manger cacher
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Quels animaux et pourquoi ? - A chaque animal son symbole Hasard ou nécessité - Le milieu de la Torah Pourquoi manger cacher ? - S’élever de l’opacité égyptienne
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Objectif et méthodologie de l'étude - La terminologie A propos du mot "cacher" - Un mot généraliste L'alimentation à l'origine - D'Adam à Noé La notion de "nefech" - Analyse d'un verset difficile Le combat de Jacob - Analyse exégétique A propos de "Elohim" - Rite et Histoire Le nerf sciatique dans la michna - La loi des minimas
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Retour au cours n° 1 - A propos du nerf sciatique Question de méthodologie - Relativité de toute réponse De Jacob à Israël - Hygiène ou sainteté Les mammifères permis - Les trois catégories d'animaux Signes des poissons purs - Analyse sémiologique Le babiroussa - A propos de la modification génétique A propos des oiseaux - Le Talmud à la rescousse Débat avec le public - Méthodologie de la hala'ha
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

La cacherout: une alimentation signifiante
La cacherout: une alimentation signifiante
par Henri COHEN-SOLAL
Manger le signifiant - La nourriture de l'âme De la vie à la mort - Le sens de l'abattage rituel Un dispositif symbolique - Au-delà du rationnel Les mammifères purs et impurs - La rumination et le pied fendu Les poissons purs et impurs - Les écailles et les nageoires
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Conclusions intermédiaires - Manger intelligemment Connaître le monde - Valeur de l'interdit toraïque Esturgeon et caviar - Regard hala'hique Les graisses interdites - Les trois interdits sur le lait et la viande Entre Bet Hillel et Bet Chamaï - Les intentions hala'hiques Précision concernant la table - A propos du lave-vaisselle Mélange entre pur et impur - Position de Rabbi Aquiba La cacherout de Pessa'h - La liste du Consistoire La vaisselle de Pessa'h - Matière poreuse et non poreuse Cachérisation de la vaisselle - A propos du seder de Pessa'h
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Rappel des cours antérieurs - La cacherout concernant les ustensiles Lavage de la vaisselle - Précaution et dérives Statut hala'hique du micro-onde - Le danger des dérives Interdit à cause de la vue - Les barrières de la Tora La question des végétaux - Prélèvements et chémita Conséquences économiques de la chemita - Chemita dans l'Etat d'Israël Orla et année jubilaire - L'abattage rituelle Règles du judaïsme rabbinique - Types d'abattage et conduite du cho'het
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Lois liées à la terre d'Israël - L'année de l'annulation des dettes L'abattage rituel - Abattage au temple, abattage privé Couvrir le sang - A propos de la souffrance animale La législation européenne - Sens du label cacher Cacherout objective et subjective - Le circuit de la cacherout en France Après l'abattage rituel - Responsabilité des tribunaux rabbiniques
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

La cacherout - cours n° 8
La cacherout en France
par Liliane VANA
Respect des animaux - L'embelissement de la mitsva Le glatt ou 'halak - La certification de cacherout Produits surveillés et non-surveillés - La liste du rabbinat Les commerces cachers - Une mise en garde Autres mises en garde - Le restaurant cacher La question des œufs - Une ignorance répandue Commensalité - La force du permissif Conclusions - Valeurs éducatives des mitsvot
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 

Le Lévitique
Les 24 oiseaux interdits
Le chapitre 11 du Lévitique donne les signes des animaux consommables ou non. La Tora ne parle pas d'animal "cacher", mais de pur ou d'impur. Ces deux dernières catégories renvoient à la vie et la mort : respecter la volonté divine, telle est la vie, s'éloigner de cette volonté, voilà la mort.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Les lois de cacherout
Ecailles et nageoires
La Tora donne deux signes pour permettre un poisson à la consommation: les écailles et les nageoires. Sur ce, le Talmud s'interroge sur des détails pratiques, comme cela est mis en évidence par nos citations.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La michna 'Houlin
Les oiseaux de proie
C'est dans le traité 'Houlin que l'on trouve la majorité des lois de cacherout (règles alimentaires). Ici la michna aborde la question de l'oiseau. La Tora ne donne aucun signe de validité, mais cite 24 volatiles interdits. Pour les rabbins il existe une règle générale : si l'oiseau est de proie, il est interdit à la consommation.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Distinguo à froid/à chaud
Fromage et viande ensemble
La Tora interdit de cuire ensemble le lait et la viande. C'est pourquoi tous les problèmes de mélanges se posent à chaud. Par contre quand les deux aliments, le lacté et le carné, sont froids, la hala'ha devient plus souple, comme l'enseigne cette michna.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le livre du Lévitique
Interdit du sang et des graisses
Les règles dites de cacherout s'inscrivent dans la catégorie des 'houkim, les décrets divins qui ne sont justifiés ni par un événement historique ni par la vie en société. De ce fait beaucoup d'interdits n'ont pas d'explications rationnelles à première vue. C'est le cas de l'interdit du sang et de certaines graisses. Pour le juif pratiquant, la cacherout constitue une discipline de vie.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Michné Tora de Rambam
Connaître les signes de cacherout
Pour Rambam, les règles de cacherout ne se limitent pas à la consommation, mais aussi à la connaissance des signes de cacherout; en particulier de savoir distinguer les différentes espèces pures et impures.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Lait/viande
Mélange entre pur et impur
Il est écrit trois fois dans la Tora "tu ne feras pas cuire le chevreau dans le lait de sa mère". Pour le Talmud, cette formulation induit un certains nombre de conséquences. Par exemple le fait qu'il serait permis de faire cuire ensemble une viande cacher dans du lait non cacher, comme va l'expliciter R.Aquiba.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Traité 'Houlin
Distinguo entre les chairs animales
Le traité 'Houlin (viande profane) traite abondamment des règles alimentaires dites de cacherout. Ici, un clivage est posé entre la chair animal des mammifères terrestres et la chair de volaille ou de la sauterelle (car il existe une espèce de sauterelle permise à la consommation).
Lire ce document
Ajouter au cartable

Respect des distinctions
Les mélanges interdits
A l'origine Dieu crée un monde différencié entre les êtres vivants. Selon la Tora, cette distinction doit être maintenue ce qui signifie l'interdit de mélanger certaines espèces. Ici les exemples concernent le monde végétal et le monde animal dans des secteurs différents de l'existence.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Lois alimentaires du Lévitique
Les "chérets" rampants
Le chapitre 11 du Lévitique donne les règles générales concernant la consommation des animaux. Parmi ceux interdits se trouve le "chérets", traduit par "reptile". En fait il peut s'agir de reptiles, de rongeurs ou d'insectes comme ci-dessous. Rachi nous éclaire sur les mots difficiles à traduire.
Lire ce document
Ajouter au cartable

L'abattage rituel
L'interdiction du sang
Du point de vue de la Tora, la consommation de la chair animale est une tolérance divine accordée aux hommes après le déluge (cf. Gn 9, 3). Pour le peuple d'Israël si la viande est licite après abattage rituel (chéh'ita) le sang est catégoriquement interdit, d'où l'obligation de la recouvrir après l'abattage
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le combat de Jacob
L’interdit du nerf sciatique
Lors de son retour en terre de Canaan, Jacob se retrouve isolé de sa famille, il est alors attaqué par un étrange personnage: un homme, un ange? A la fin de cette nuit de lutte, Jacob blessé sort vainqueur. Ce mystérieux combat fonde l’interdit de la consommation du nerf sciatique.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La cacherouth
Des lois de Moïse au Sinaï
La Tora écrite ne donne pas toujours le détail des lois. C'est la Tora orale (Talmud, Midrash Halakha) qui donne ces détails pratiques. C'est le cas notamment de l'abattage rituel dont l'ensemble des règles se trouve mentionné dans le traité Houlin.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Lacté et carné
Le chevreau dans le lait maternel
A trois reprise la Tora utilise la même formule : "tu ne feras pas cuire le chevreau dans le lait de sa mère". Pour le Talmud, cet interdit limité au lait maternel du chevreau est élargi à l’interdit de faire cuire, de consommer et de tirer profit de mélanger du lait et de la viande.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Articles
 

Lire ce article
Ajouter au cartable



Cours audio
 





Cours audio
 

Document N° 29
Ajouter au cartable

Document N° 30
Ajouter au cartable
Document N° 31
Ajouter au cartable