531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
mercredi 25 avril 2018  | 10 iyar 5778


Naissance du monothéisme

1
Cours
17
Ressources







Conf.-vidéo
 

Freud et l'Egypte mythique-cours 1
Une passion fondatrice
par Gérard HUBER
Freud et Moïse - L'identification du père de la psychanalyse au père du judaïsme L'Egypte de Freud - Une civilisation à l'origine du monothéisme Un intérêt précoce pour l'Egypte - Le rêve égyptien de l'enfance
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Freud et l'Egypte mythique-cours 2
L'inceste dans le rêve égyptien
par Gérard HUBER
La mère chez Freud - Inceste et matricide Cippora et Isis - L'inceste dans la Bible et dans la mythologie égyptienne La figure de l'Egyptien chez Freud - L'acteur de l'inceste Le rêve égyptien du petit Freud - Une transcription codée L'Egypte et le désenchantement de l'inceste - Le rôle de la Bible de Philippson
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Freud et l'Egypte mythique-cours 5
L'homme Freud et le judaïsme
par Gérard HUBER
Libérer un peuple que l'on crée - La mission paradoxale de Moïse Le petit Freud explore les marges du judaïsme - La lecture de Ludwig Börne Le déchiffrement de l'hystérie - La métaphore de l'écriture égyptienne Retour sur le rêve égyptien - Pourquoi lier Thanatos et désir incestueux ? Moïse et Akhénaton - D'un Moïse non biblique au Moïse égyptien Rôle de L'Homme Moïse dans l'itinéraire de Freud - La victoire sur le père à l'intérieur du judaïsme
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

Une "psychanalyse impliquée" - Pour une méthodologie d'analyse rigoureuse Freud, un nouveau Moïse - Un processus de projection Qu'est-ce qu'être juif - Une "identité intérieure" La mort de Moïse - Tué par les siens
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 

La déification du soleil par les Egyptiens.
Ra et le mal
En désolidarisant la moralité de la nature, la tradition egyptienne atteint la paroxysme du mal (Ra en hébreux). Elle ne voit dans le monde matériel qu’une fatalité à laquelle il est impossible d’échapper, niant ainsi toute expression de miséricorde venant du créateur.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Une autorité en égyptologie
Jan Assman (né en 1938)
Jan Assmann est un égyptologue allemand. Il est, depuis 1976, professeur d'égyptologie à Heidelberg. Il est, également, professeur invité à Paris (Collège de France, École Pratique des Hautes Études, EHESS), à Jérusalem (Hebrew University, Dormition Abbey), et aux États-Unis (Yale, Houston).
Lire ce document
Ajouter au cartable

Psaume 104
Hymne à Dieu, hymne à Aton
La différence entre le psaume 104 et l’hymne à Aton est flagrante : dans le psaume, le soleil est une créature de Dieu, alors qu’Akhenaton rend un culte évident au soleil, en tant que divinité suprême.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Chema Israël
Partout, les juifs affirment l'unité de Dieu
La récitation du Chema, en hébreu : שמע ישראל telle qu'elle se fait dans la liturgie depuis l'époque des Sages du Talmud, est devenue la prière centrale de tout office . Elle comporte l’affirmation de l’unité de Dieu, l'une des affirmations les plus univoques du monothéisme.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Les dix plaies d’Egypte
Une leçon de conversion au monothéisme
En infligeant les pires catastrophes à l’Egypte, Dieu ne donna pas seulement la preuve de Sa toute puissance au peuple d’Israël, il montra au monarque le plus puissant de son époque, l’importance de son erreur. En endurcissant délibérément son cœur, Dieu l’obligea à supporter les dix plaies, pour qu’il reconnaisse la maitrise du bras divin dans les moindres détails de la création.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La découverte de l'unicité de Dieu.
Polythéisme, Hénothéisme, Monothéisme
Lorsque les sources nous décrivent le cheminement intellectuel qui conduisit au monothéisme : le Midrach met en scène trois personnages bibliques, tous non-juifs, et décrit le degré de connaissance divine que chacun put atteindre, mais tous les trois n'arrivèrent pas au degré de Moïse, qui seul eut accès à la révélation, et mérita le nom de prophète.
Lire ce document
Ajouter au cartable

La faute d’idolâtrie
Exigeant monothéisme
Pour Maïmonide, l’idolâtrie ne se limite pas à croire qu’il existe d’autres divinités que Dieu, et de leur rendre un culte. Même dans le cas où l’homme aurait conscience du Dieu créateur, mais servirait des éléments du monde créé, cela aussi serait considéré comme idolâtrie.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Térah, le père d’Abraham
«Fais entendre à tes oreilles…"
Le Midrash raconte le début de la vie d’Abraham. Fils de Térah, le vendeur d’idoles, Abraham devra cheminer seul pour arriver au monothéisme.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Briser les idoles
Abraham face à Nemrod
Le midrash va présenter la vie d'Abraham avant son départ vers Canaan. A Ur, sa ville natale, il rencontre l'opposition de son père Térah et du roi Nemrod. Derrière ce midrash se dessine le conflit entre monothéisme et polythéisme.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Le prophète Zacharie
L'espérance monothéiste
Zacharie, l'un des derniers prophètes, exprime au chapitre 14, l'espérance d'Israël. Il ne s'agit d'une conversion de l'humanité au judaïsme, mais au monothéisme. L'idolâtrie comme l'athéisme seront abandonnés au profit de la reconnaissance du Dieu transcendant qui s'est révélé à Moïse, au buisson du Sinaï, en lui révélant Son nom.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Sitographie