531 dossiers
9333 documents
...en accès libre
Fonds Social Juif Unifié

Rechercher un thème
Par mot clé

Mot exact
Partie de mot ou expression
et/ou par catégorie
Fermer la recherche avancée
Filtrer votre recherche

Plus de services

Veuillez vous identifier pour visualiser le contenu de votre cartable.
Espace professeurs
dimanche 21 janvier 2018  | 5 chevat 5778


Les diasporas juives à la fin de l’Antiquité

1
Cours
19
Ressources







Conf.-vidéo
 

La connaissance du passage entre deux mondes : - Pessah et la lecture du Chéma. Le Kol Hator, un livre controversé. - Une autre facette de la pensée du Gaon de Vilna. Une délivrance en deux temps : - Machia'h Ben Yossef et Machia'h Ben David. Analyse du temps de passage, - ou comment arrive le Machia'h Ben Yossef. Le message du Gr'a : - calculs et prédiction Le Machia'h Ben Yossef : - identité, crédibilité, action. La transition, - un exercice périlleux. La connaissance du passage entre deux mondes : - Pessah et la lecture du Chéma. Le Kol Hator, un livre controversé. - Une autre facette de la pensée du Gaon de Vilna. Une délivrance en deux temps : - Machia'h Ben Yossef et Machia'h Ben David. Analyse du temps de passage, - ou comment arrive le Machia'h Ben Yossef. Le message du Gr'a : - calculs et prédiction Le Machia'h Ben Yossef : - identité, crédibilité, action. La transition, - un exercice périlleux.
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


L’art juif de l’Antiquité à nos jours-cours 2
Des symboles aux premières peintures juives
par Sonia FELLOUS
Un rapport singulier entre tradition et modernité - S'instaure dans les six grandes périodes de "l'art juif" La diaspora emporte ses symboles - Les juifs se tournent vers Jérusalem Doura-Europos, synagogue unique et singulière - Les toutes premières images juives de la Bible
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

L’art juif de l’Antiquité à nos jours-Cours 3
L'attente eschatologique en habits païens
par Sonia FELLOUS
Transmission de la Loi et syncrétisme - dans l'art synagogal du 3ème siècle La beauté, indissociable du culte, - véhicule aussi la dispute religieuse L'art païen réinvesti - dans une lecture savante de la Bible Des symboles transmis à travers le temps et l'espace - à partir du répertoire antique
Voir cette conférence
Ajouter au cartable

L'antisémitisme de l'antiquité à l'émancipation (1ère partie)
Israël parmi les nations
par Simon EPSTEIN
Au premier millénaire de l'ère commune - Une période de relative tolérance De l'an 1000 à l'expulsion d'Espagne - Vers une détérioration du sort des Juifs Les juifs de Pologne au XVIe et au XVIIe siècles - La situation dans le reste de l'Europe XVIIIe-XIXe siècles : le temps de l'émancipation - Les années 1850-1870
Voir cette conférence
Ajouter au cartable


Documents
 

La fin du Temple
La diaspora juive
La Diaspora (exil en grec) commence avec la dispersion du peuple juif à travers le monde en 587 avant l’ère chrétienne. Nabuchodonosor détruit le Premier Temple et emmène les juifs en exil à Babylone. La grande Diaspora fit suite à la révolte de Bar-Kokhba en 132 de l'ère chrétienne et à la destruction de Jérusalem qui s'ensuivit. Commencent alors 19 siècles de dispersion pur les juifs et de rêve de retour à Jérusalem.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Condamnation chrétienne du spectacle
Tertullien (155-220)
Tertullien, l’un des Pères de l'Église, ne ménage pas sa plume pour interdire aux chrétiens la fréquentation des cirques et des théâtres, lieux païens inconciliables avec la vie chrétienne.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Une maxime sioniste
Habiter en dehors de la terre sainte
Afin d’exprimer l’importance capitale de la terre d’Israël, le Talmud n’hésite pas à comparer celui qui réside en dehors de ses frontières à un idolâtre.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Une lecture typologique de « l’ancien testament "
Premières images chrétiennes de la Bible
Située au bord de l’Euphrate, sur la route des caravanes, Doura-Europos est dans l’Antiquité une ville cosmopolite, occupée par diverses populations jusqu’à sa destruction en 256. Les archéologues ne découvrent le site qu’au début du XX° siècle. Ils y retrouvent la trace d’une vingtaine de lieux de culte différents dont la synagogue et le baptistère, les seuls consacrés à des rites monothéistes et situés non loin l’un de l’autre.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Les racines de l’art juif à Doura-Europos
La Bible selon le judaïsme antique
La synagogue de Doura-Europos subit d’importants travaux d’agrandissement au milieu du III° siècle. La salle de prières est la seule à être entièrement couverte de fresques décoratives , mais l’ampleur du programme iconographique témoigne de la présence à Doura-Europos d’une communauté sinon aisée, du moins cultivée.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Les premiers martyrs
19 juillet 64 : Les chrétiens accusés de l'incendie de Rome
Néron règne sur l'empire romain à son apogée. Le 19 juillet de l'an 64 de l’ère chrétienne, la Ville est ravagée par un incendie qui a pris naissance au pied du mont Palatin où se trouve le palais impérial. L’incendie dure six jours et détruit la plus grande partie de la ville, y compris le palais impérial. Il fait plusieurs milliers de victimes.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Théâtre et assemblée des moqueurs
Des lieux de dévoiements
Le Midrash comparait et assimilait les théâtres et les cirques à des lieux d’ivrognerie, de perte de temps, de débauche et de persiflage.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Entre Jérusalem et Alexandrie
Les diasporas juives à l’époque du Second Temple
L’existence d’une diaspora dynamique constitue l’un des signes distinctifs du Second Temple. L’origine de cette diaspora remonte aux grandes déportations de la fin du Premier Temple Les voies commerciales s’allongent et attirent de nouveaux candidats à l’immigration. D’autre part, à cette époque, les communautés profitent d’un nouveau phénomène: les conversions au judaïsme. Elles sont particulièrement nombreuses sous l’occupation romaine.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Le dédoublement de la volonté
La citadelle intérieure
C'est à l'Antiquité tardive qu'Hannah Arendt situe le renversement de l'expérience classique de l'homme libre. Le modèle en est le citoyen athénien libéré des nécessités de la vie et accédant à l'espace public et politique. Volonté absolue et maîtrise souveraine de l'individu sur lui-même, chez Epictète, la liberté intérieure change de sens sous l'influence du christianisme. L'homme n'est plus alors souverain de lui-même mais un être marqué par une volonté faillée.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Christianisme antique
Les voyages missionnaires de Paul
Après sa conversion et divers séjours, Paul effectue trois voyages missionnaires destinés à convertir les nations. On peut dater ces missions autour de l'année 50 du Ier siècle de l’ère commune.
Lire ce document
Ajouter au cartable

L’Empire perse
Pays du sud-ouest de l'Asie, entre la mer Caspienne et le golfe Persique, aujourd'hui appelé Iran, la Perse tire son nom d'une région du sud de l'Iran appelée Perside ou Parsa. Le nom s'étendit progressivement chez les anciens Grecs et dans le monde occidental pour englober tout le plateau iranien.
Lire ce document
Ajouter au cartable

Une communauté influente et redoutée
Les Juifs dans l’Empire romain
Les juifs - ou plutôt, pour les Romains, des Iuadaei, "Judéens", habitants de la Judée - ont le droit de respecter leurs coutumes et de pratiquer leur religion, quand elles ne sont pas en contradiction avec les lois romaines. De plus, certaines mesures dérogatoires permettent aux juifs de respecter les impératifs de leur foi et de leurs pratiques cultuelles. Le monothéisme juif exerce même, pendant les deux premiers siècles de notre ère, une séduction réelle. Les conversions au judaïsme n'ont rien d'exceptionnel. Face à ce phénomène, dans une ville qui devient de plus en plus cosmopolite, l'élite intellectuelle et politique romaine manifeste son inquiétude.
Lire ce document
Ajouter au cartable


Articles
 

Histoire, nos maîtres
Rav Achi
par Michel GUGENHEIM
Lire ce article
Ajouter au cartable



Sitographie